Masque Bdsm : pourquoi s’en acheter un – 3 conseils d’achat

Aujourd’hui, nous abordons le sujet du masque bdsm ou sm. Ce n’est pas forcément de la cagoule bdsm que nous allons mais bien des masques que l’ont peut trouver en cuir et qui représentent bien souvent des animaux. Si vous vous êtes trouvé sur cette page, et que vous êtes un adepte expérimenté du BDSM, alors vous vous êtes déjà procuré ce type de matériel bdsm. Si ce n’est pas le cas alors suivez nos conseils.

Qu’est-ce qu’un masque bdsm ?

Le masque bdsm est généralement utilisé comme un jouet sexuel plutôt que comme un simple habit de décoration. On peut les diviser en deux grands groupes : les masques simple ou les styles d’animaux. L’idée générale dans le second est de dominer, de dépersonnaliser et d’objectiver sexuellement quelqu’un. Alors que le premier masque, comme les masques vénusiens, seront plus sensuel.

Parmi les masques bdsm en forme d’animaux, on trouvera généralement le chien ou le chat. Il s’agit de deux animaux très régulièrement joué dans les jeux de rôle de soumis / dominé.

Choisissez bien le matériaux pour votre masque bdsm.

Les matériaux plus souples comme le caoutchouc, le latex, le cuir ont suffisamment de douceur pour que vous puissiez les porter confortablement. Les masques sm en cuir doivent cependant être munis d’éléments réglables ou être faits sur mesure pour la personne qui les porte si vous voulez qu’ils soient bien ajustés.

Gardez à l’esprit que la plupart des masques sont de type « taille unique », c’est-à-dire qu’ils s’adaptent le plus possible. Sinon on vous demandera spécifiquement de prendre des mesures de la tête. Veillez également à ce que les yeux, la bouche et les trous du nez soient bien alignés.

Certains masques sont créés par des esprits très pervers. Les équipements en sont donc grandement augmentés avec par exemple de véritables poils d’animaux, des trous de respiration, des pointes, des cadenas, etc.

Femme avec un masque bdsm de chat - très excitante
Femme avec un masque bdsm de chat – très excitante

Vérifiez la solidité des matières utilisées

Par exemple, le latex peut se déchirer facilement et certaines personnes sont allergiques au latex. Le cuir est durable, mais il vous coûtera beaucoup plus cher. Le plus gros problème (et le plus grand danger) concerne tout ce qui entrave la respiration et augmente donc le risque d’asphyxie mortelle (il s’agit des masques qui couvrent la bouche et n’ont pas de trous de respiration adéquats).

Il y a toujours des risques. Les joueurs doivent être éduqués et préparés à tout type de jeu. Il va également sans dire que les débutants ne doivent pas jouer avec des objets qui couvrent la bouche.

Entretenez régulièrement votre masque sm

Chaque matériau a son propre ensemble de règles de nettoyage. Certains n’ont besoin que de savon doux et d’eau chaude. D’autres ont besoin d’huiles de nettoyage spéciales, comme par exemple le cuir. Certaines huiles permettront également d’assouplir le cuir améliorant ainsi le confort lors du port du masque.

Consultez les instructions de votre vendeur, du fabricant ou de l’emballage pour savoir comment maintenir votre masque de bondage en bon état. Demandez également conseil à l’artisan qui fabrique votre masque. Il a généralement testé le modèle avant de vous le proposer à la vente. Il n’y a personne de mieux placé que lui pour vous dire si le masque bdsm qu’il vous propose est confortable et solide.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *